dimanche 17 décembre 2006

Les grand mystère des deux demi-tours d'Actarus


Vous savez, Goldorak fut une série animée ou devrais-je dire, LA série animée japonaise qui eut le plus d'épisode dans toutes l'histoire de la série animé. Elle ne fut pas si populaire aux États-Unis mais en France, Belgique, Italie et au Québec, ce fut un tabac. Que ce soit Actarus, Prince d'Euphore, Alcor, l'idiot du village, Riguel, Mizar ou la sexy Vénusia (bon, c'était la seul fille de la série pendent un bon bout mis à part la mère de Banta...), tout les éléments y étais pour en faire une série à succès: Bataille, robots géants, extra-terrestres, redondance, bref, la recette parfaite. Mais le grand mystère en reste complet. Je parle ici de quelque chose qui, encore aujourd'hui, est un sujet qui fait l'objet de sites web et j'ai nommé: le mystère des deux demi-tours qu'Actarus fait lorsqu'il transfert de la soucoupe au Robot. Pourquoi? Voici des explications des plus sérieuses qui proviennent d'expert dans le domaine sur www.autolargue.net
  1. Ce n’est pas Actarus qui fait deux demi-tours dans son siège, mais la navette qui fait deux demi-tours autour de Actarus.

  2. Qui peut résister à l'envie de faire le con avec un siège pivotant ?
  3. C’est juste qu’après le premier demi tour, s’il en avait pas fait un deuxième, ben il aurait été dans le mauvais sens pour piloter le robot géant.
  4. A mon avis, le coup du double demi-tour à la con (DDTALC, souvenez-vous), c'est tout bêtement parce qu'Actarus est un grand gamin. D'accord, il le cache bien à l'écran, il ne sourit presque jamais, il sauve la Terre à tous les coups, il affiche toujours un flegme très british, mais au fond, il n'aime pas ce boulot de sauveur de l'humanité. En fait, au début, c'était amusant, il jouait à Doom grandeur nature avant l'heure et tout et tout, mais à force de toujours gagner, il en a eu marre. Alors il a voulu arrêter de faire le guignol chaque semaine dans son habit de tapette, mais le professeur Procyon a essayé de l'en dissuader. Il lui aurait dit, de source non-officielle, quelque chose du style "Maizenfin Actarus! Tu ne te rends pas compte! Tu ne veux quand même pas confier la survie de l'humanité à ce travelo d'Alcor non? Je refuse ta démission.". Ce à quoi il aurait répondu, toujours de source non-officielle "D'accord, mais à condition de mettre du piment dans l'aventure!".

Enfin, je ne résiste pas au plaisir de vous donner la réponse, telle que donnée par l'auteur de Goldorak! (le texte est de Laurent Camus)
    Go Nagai était à la FNAC des Halles le samedi 19 (Juin 1999). Après la projection du très kitshe Mazinger contre Devilman (qui a parfois provoqué l'hilarité de la salle) Go Nagai a répondu aux questions des fans pendant près de une heure et demi. L'ambiance était très conviviale et Go Nagai répondait très gentillement à toutes les questions parfois même les plus saugrenues (pourquoi Actarus tourne deux fois dans son siège pendant le Transfert ?).
    [...]
    Et bien tout d'abord je préciserai que la question a déclenché l'hilarité générale dans tout l'auditorium où les applaudissement retentirent durant deux bonnes minutes. Avec un air amusé, Nagaï San a répondu sans se démonter que "la nature d'Actarus l'invitait à être prudent et à se retourner". Cette réponse déclencha on s'en doute un torrent de rires : c'est en effet l'une des réponses que l'on retient souvent "pour de rire" (cf. l'Affaire Goldorak) C'était donc très vraisemblablement pour Go Nagaï une manière d'éluder la question.

Bonne réflexion à tous
Publier un commentaire