samedi 24 février 2007

Préjugés au Québec... beeeeeen non!

Même si tous le monde se met la tête dans le sable lorsqu'il 'agit de la question des préjugés, la réalité est que tous le monde en a. Que ce soit au niveau de la race, de la langue ou même du sexe, oui oui, du sexe, il n'y a personne qui me fera croire qu'il n'en a pas.

Même moi, je dois avoué que lorsque Claude Poirier a annoncé que le suspect de la dernière invasions de domicile était un homme de race noire, je me suis dit "encore". Aussi, lorsqu'il y a des saoulons au volent, c'est toujours des hommes matures de race blanche. Et les accidents de la route que la vitesse est en cause... eh oui, encore des jeunes! C'est certain, je généralise mais tout de même, ça nous passe par l'esprit qu'on le veuille ou non et de toute façon, on est encore libre de penser ce qu'on veut et il n'y a pas de honte à ça.

Tout ça pour dire que la Coopérative fédérée s'est fait prendre les culottes à terre en engageant un certain Marc Tremblay... qui était en fait Kamal El Batal, celui qui s'est fait viré de bord plusieurs fois malgré ses diplômes et ses 14 ans de vie au Québec.

Plus ça change, plus c'est pareil!

Article complet ici
Publier un commentaire