vendredi 30 mars 2007

Correspondant virtuel

Je viens de pensé à cette situation qui m'a fait vraiment rire. Comme je parlais sur un post précédent, je m'amusait en ligne à un jeu qui s'appel Battle-Arenas. J'avais une équipe de gladiateurs et je combattais, retournais dans ma barrack, retournais me battre lorsque tous le monde était guéris... en tout cas, la routine.

Un moment donné, je reçois une missive, moyen de communications entre les comptes sur ce site. Un type me demande si je veux faire partis de sa guilde (regroupement d'équipe). Je dis oui et je fais maintenant partis de l'alliance "les légendes" qui comporte environ une 12aine d'équipe.

On s'entraîdent dans les arènes, on organise des combats avec d'autres alliances et c'est vraiment cool. L'alliance grandit, on devient asser "big". Moi et le fondateur, Lounis, s'échangent notre MSN et on chat à l'occasion. Il est Français et demeure à Lyon. Je me rend compte en chattant qu'il s'agit probablement d'un adolescent qui doit avoir entre 10 et 12 ans. Pas grâve. Si il veut jaser, ça me dérange pas.

Il finit par me demander d'où vient le personnage de mon icône (le même que sur le blog. Je lui explique que c'est Goldorak, que j'écoutais ce dessins animé dans ma jeunesse et lui donne le lien Wikipédia. Il ne parle pas pour un moment (probablement sur wiki) et à son retour il m'écrit: tu es vieux.. je luis donne mon âge. Il écrit: ah ok.

Il ne m'a plus jamais parlé sur MSN. Je l'a fait freaké sérieusement. Dans la même semaine, j'ai quitté l'alliance car de toute façon, ça devenais trop sérieux. Ils voulaient nommer un chef de guerre, un stratège, etc.. Moi, je veux juste entrer dans les arène et taper sur les autres. C'est un petit jeu pour se détendre. il faut croire que ce n'est pas de mon âge alors j'ai décidé de fonder ma propre alliance: l'alliance des indépendants.

Je crois que j'ai déjà parlé de ça mais c'est pas grâve. On a eu un buffet au travail pour le départ du Chef de Production et je me suis bourré la face comme un cochon. Il est 22h00 et je prends ma demi-heure payée de souper sans manger à écrire ceci car je vais buster si j'avale quoi que ce soit. Mon lunch servira pour lundi.
Publier un commentaire