mercredi 26 septembre 2007

Le pipi au lit et les choses de la vie

Comme beaucoup d'enfant, un de mes fils fait encore pipi au lit à 10 ans. Normal, étant donné l'historique de ses parents. Je me souviens que ma mère, pleine de bonne volonté, écoutait les nombreux conseils de spécialistes. Me réveiller plusieurs fois par nuit, me faire dormir avec des culottes, ne pas boire avant de me coucher, ne pas boire après souper, me faire dormir dans mes draps humides, etc... N'oubliez-pas que je parles d'il y a 25 ans...

Malgré les fausses victoires (réveil sec consécutifs), la déception était de retour quelques temps après. Ce n'était pas de la paresse, je ne me réveillait même pas. Vous savez lorsque vous faites le rêve que vous êtes en train d'uriner... et que finalement vous avez intérêt à vous réveiller parce que ce ne sera pas un rêve pour longtemps, et bien ce n'était même pas ça.

Jusqu'au jour où, j'en parle car si ça peut aider d'autres personne, j'ai éjaculer pour la première fois. Le lendemain et les jours suivants furent toujours sec. Qui aurait dit qu'une branlette serait la clé vers des lendemains secs? Le problème maintenant, c'est que je me vois difficilement expliquer ceci à mon fils... Malheureusement, il devra le découvrir par lui-même. Il sais c'est quoi une masturbation parce que nous avons dû lui expliquer la signification du mot "crosser" qu'il avait entendu à l'école. Mais je n'irai pas plus loins sur le sujet, même si c'est frustrant et couteux en culottes de nuit. Heureusement pour lui, il est fait slim donc les "Good Nites" lui font encore... juste, mais ça lui fait.
Publier un commentaire