jeudi 17 juillet 2008

Les pub innocentes

Je dois dire en commençant que je suis à une journée de mes vacances à l'écriture de ces lignes. C'est vraiment fou la charge de travail que j'ai depuis quelques semaines et que j'ai fait un 16h mardi.

La switch est pas mal à "on" lorsque quelque chose me tape sur les nerf. Les maudites annonces radiophoniques de Bicyk Kilico (je ferai même pas de recherche à savoir comment ça s'écrit. De toute façon, comment ç a s'écrit. La pub dit Bicyk kilico.com... tu l'écris comment "kilico"?). Les pubs radio, qui sont de mauvaise foi, font que je n'irai pas acheter mes prochaines bicyclettes à cet endroit.

Pub 1: Le déficient. Elle met en scène un gars qui a un vélo brisé. L'autre lui dit "t'as pas acheté ça chez Bicyk Coleco, hein?" Et l'autre de rétorquer "Beeeen non!" Il a l'air tellement déficient qu'il aurait pus l'acheter chez Tim Horton que je serais pas surpris.

Pub 2: Le branché. Le gars arrive tout fier et dit "Regarde mon vélo neuf" et l'autre répond "C'est ça ton vélo neuf? T'aurais vraiment dû aller chez Bicyk Cogéco" Non mais pour qui il se prend!

Pub 3: Ma préférée. Ça commence "Ha non, pas encore pris dans le traffic, t'aurais dû aller chez Bicyk Grand gallot". Premièrement je dois dire que c'est vraiment con comme pub. Ça me donne envie de dire à tout les cyclistes que je rencontre les jours de pluie "Ah non, pas de la flotte, t'aurais dû acheter une auto!"

Je sais bien que ce n'est pas de leur faute mais c'est tellement imbécile comme concept d'annonce. Soit que ça vient du boss qui s'est pris pour un concepteur de pub, ou soit que c'est lui qui a exiger ça. J'imagine la boîte de pub qui arrive avec une bonne idée mais qui se fait imposer ça par le client. Évidemment, une bonne agence de pub refuserait d'endosser cette campagne. Alors c'est probablement le neveu du boss avec son PC qui a fait les arrangements dans son sous sol.

Bon, me v'la encore en train de basher pour rien. C'est peut-être moi qui est dans le champs après tout. Je suis accablé de fatigue accumulée et ma tolérence est au niveau zéro.
Publier un commentaire