dimanche 11 avril 2010

Journal Martini: Jour 9


Pour que l'arpenteur puisse placer ses poteaux, il fallait dégager le balcon. Alors, démolition père et fils en action! La veille, Phanie et moi avions tentés de commencer à démolir mais sans masse, c'était pas évident et j'étais asser découragé! Finalement, 2 heures et on avait finis.

Pour ce qui est de la vie à 6 + 2 chiens, ça va bien.
Publier un commentaire